L'Etat condamné pour atteinte à la dignité humaine

Publié le par Raynald Boulay

La France, qui ne manque pas de donneurs de leçons, vient d'être une nouvelle fois condamnée par la CEDH (Cour Européenne des Droits de l'Homme) à cause de sa politique d'enfermement délirante.

 

Après le problème des gardes à vue abusives, ce sont les conditions d'enfermement dans les prisons qui sont visées. La Cour ne mâche pas ses mots : humiliations, atteinte à la dignité humaine, à l'appuie d'expertises sur le terrain, mené par notamment par un médecin hygiéniste. Ses conclusions sont sans équivoque : l'entassement des détenus, la surpopulation carcérale, mais aussi la conception même des établissements qui méprise les normes d'hygiène et de sécurité sont facteurs de risques en tout genre : incendies, épidémies, etc...

 

Alors elle est belle la patrie des Droits de l'Homme, qui expulse à tour de bras des étrangers au péril de leur vie et enferme toujours plus massivement ses citoyens dans des cloaques indignes.

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Djé 28/01/2011 02:34



Voici le lien pour écouter le reportage: http://www.rfi.fr/emission/20110126-impossible-reforme-justice-haiti



Djé 28/01/2011 02:13



J'ai entendu un reportage sur RFI hier, au sujet des conditions de vie dans les prisons en Haïti. Effarant... D'après les enquêtes, chaque détenu disposerait, en moyenne d'un espace de 40 cm²
dans sa cellule. Lors de ce reportage, les détenus expliquaient les conditions de réalisation de cet exploit. De quoi inspirer les producteurs de sardines en boîte...



Serge 22/01/2011 07:39



Pas terrible, en effet la politique en matière carcérale, mais Sarko ne veut surtout pas régler le problème de la délinquance et ça passe par là aussi...



Raynald Boulay 22/01/2011 22:09



Je ne crois pas que l'emprisonnement et la délinquance soient deux problématiques vraiment liées en fait...



Djé 22/01/2011 06:11



Le développement économique et social d'un pays se mesure par divers agrégats, mais aussi en observant l'état de ses établissements pénitenciaires.


Je ne me souviens plus qui a dit cela...



Raynald Boulay 22/01/2011 22:08



Je ne sais pas non plus qui a dit cela, mais je suis bien d'accord...