Hayao Miyazaki - Princesse Mononoké

Publié le par Raynald Boulay

http://img.over-blog.com/300x399/2/75/19/16//princesse-mononoke.jpgAprès Mon voisin Totoro  et Le voyage de Chihiro, troisième film de Miyazaki (selon un ordre tout à fait aléatoire). Princesse Mononoké  est très différent des deux précédant. D'abord l'histoire se déroule dans le Japon médiéval. Ensuite la violence est montrée de manière très explicite, avec des scènes de combat, de guerre, des morts, du sang... Enfin, on ne retrouve pas les pointes d'humour habituelles, presque tout le film est dur, austère, et les quelques passages joyeux se déroulent dans une ambiance pesante.

 

Les thèmes abordés, eux sont plus classiques : préservation de la nature qui est mise en danger par les progrès technologique et l'avidité des hommes, rôle de la jeunesse, place des femmes dans la société, guerre...

 

Au final, il s'agit d'un film vraiment dur, bien qu'aussi poêtique que les autres Miyazaki. Ce déferlement de violence pour dénoncer la violence est assez classique, et correspond bien à une certaine manière d'appréhender les choses au Japon. Plus que les autres, ce film montre la difficulté de trouver une voie juste, progressiste, non violente, écologique. Sous couvert de médiévisme, la leçon est on ne peut plus d'actualité.

 

 

 

 

Publié dans Cinéma

Commenter cet article

Marc Lefrançois 21/04/2010 10:54



Magnifique, comme toujours!



Raynald Boulay 21/04/2010 21:30



C'est le mot !