Hayao Miyazaki - Le Voyage de Chihiro

Publié le par Raynald Boulay

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:YbRLluDojWVGrM:http://img5.allocine.fr/acmedia/medias/nmedia/00/02/36/71/chihiro.jpg

Après Mon voisin Totoro  je poursuis ma rétrospective Myazaki avec Le Voyage de Chihiro.

 

Le contraste est manifeste. On reste dans style très poétique, qui n'est pas sans rappeler l'univers de Lewis Carroll. Mais si la morale de Mon voisin Totoro était quelque chose "la vie sourit à ceux qui y croient", avec Le Voyage de Chihiro le discours est tout autre. Ici, on assiste à une violente satyre de la société moderne, loin de la nostalgie des années 50. Miyazaki dénonce en bloc le monde du travail, la société de consommation, l'oppression capitaliste, l'accumulation des richesse par les profiteurs qui exploitent les pauvres et les maintiennent sous leur coupe.

 

En parallèle, Chihiro incarne à elle seule la lutte des classes, le désintéressement, le courage. Elle surmonte ses peurs (du vide, de l'absence, de la solitude, de l'oubli, de la mort, etc) et ses faiblesses (capricieuse, enfant gâtée...), et finit par vaincre. Une note d'espoir, donc, qui me plaît bien...

 

 

 

 

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article