Halte au népotisme !

Publié le par Raynald Boulay

J'ai longtemps habité tout proche de l'Italie, maintenant, j'ai vraiment l'impression d'y être. Quand je pense à certains artistes comme le pianiste Giovanni Mirabassi qui sont venus s'installer en France pour fuir le régime de Berlusconi, je me dis qu'ils vont bientôt pour refaire leur valise parce que la France de Sarkozy ou l'Italie de Berlusconi, je commence à ne plus trop voir la différence.

 

Maintenant qu'il s'est fait jeter de la direction de France Télévision, Patrick De Carolis a vendu la mêche. En juin dernier, à l'Elysée, il s'est pris une remontée de bretelle de la part du Président lui-même, pour refus d'obtempérer. Au lieu de virer Ruquier, il voulait lui donner un créneau supplémentaire. Et refus de mettre à la porte Sebastien et Durand aussi. Alors qu'ils sont de droite ceux-là. Mais pas assez purs, sans doute...

 

Pourtant l'épuration du service public de l'audiovisuel (sic) avait bien commencé à France Inter, où Val avait coupé d'antenne Didier Porte et Stépane Guillon (entre autre). Mais à la télé, ça ne suit pas. Scandale !

 

Ne nous inquiétons pas, tout va rentrer dans l'ordre et une armée de bons petits soldats va bientôt prendre en main l'ensemble des organes de propagande publics, de manière à s'aligner sur la pensée unique du privé.

 

Et si une tête dépasse, on la coupera !

Publié dans Politique

Commenter cet article