Dernière extrémité

Publié le par Raynald Boulay

Les membres des forces de l'ordre comme les gendarmes par exemple ont le droit de faire usage de leur arme à feux en cas de dernière extrémité.

 

Si l'on en croit la cours d'assise de Dragignan, qui a acquitté Christophe Monchal, tirer 7 balles sur un gitant menoté aux mains et aux pieds qui tente de prendre la fuite reléve de cette situation extrême.

 

Sinon, on pourrait aussi leur apprendre à courir, aux membres des forces de l'ordre...

Publié dans Politique

Commenter cet article