Après les céréales, le poisson ?

Publié le par Raynald Boulay

Les Etats-Unis sont sur le point d'autoriser la mise sur le marché de saumon génétiquement modifié (pour grandir plus vite). Malgré les protestations et les prises de position d'un certain nombre de citoyens, de militant et de scientifiques qui tirent la sonnette d'alarme, tout laisse penser que la logique de profit pour les gros industriels de l'agro-alimentaire devait largement l'emporter sur le principe de précaution.

 

Au nom de la libre circulation des marchandises (et parce qu'il est plus facile pour saumon que pour homme de passer les frontières), on devrait peu de temps après trouver ses jolis petits monstres sur les étals de nos poissonniers. Sans doute sans plus d'information des consommateurs que pour ce qui concerne le maïs, ou le soja par exemple.

Publié dans Politique

Commenter cet article